BATTERIE ET PERCUSSIONS

 

Le JAM’S Orchestra a dans son effectif divers autres instruments de percussion :

  • La batterie
  • Les idiophones (xylophone, vibraphone, glockenspiel et marimba)
  • Les timbales
  • Les congas
  • Les bongos

Ainsi qu’une variété de petites percussions, comme le tamtam, le triangle, la cabasa ou les claves. Ces petits instruments sont essentiels dans les morceaux.

La batterie

La batterie est un ensemble de percussions comportant le plus souvent une grosse caisse, une caisse claire, un charleston, plusieurs tomes et des cymbales.
Tous ces instruments sont regroupés en une sorte d’arc de cercle autour d’un siège où se trouve le batteur. Des accessoires peuvent être ajoutés à cet ensemble tels qu’une cloche, ou encore une autre grosse caisse.
Elle se joue avec des baguettes en bois. Il existe des variantes telles que des baguettes en mousse, des balais, notamment utilisés dans le Jazz. Dans un orchestre, la batterie a pour rôle principal de tenir le tempo.

Le xylophone

Le xylophone est un instrument constitué de plusieurs lames en bois, leurs dispositions sont identiques à un piano. Sous chaque lame en bois se trouvent des tuyaux en métal qui augmente le son et donne tout le charme à cet instrument. On utilise des maillets durs ou mous.

Le vibraphone

 

Le vibraphone, à ne pas confondre avec le xylophone, est constitué de lames en métal, disposé également comme un piano et d’une pédale pour étouffer le son des lames. On utilise deux, trois ou quatre maillets de différentes duretés.
Il s’agit d’un instrument atypique dans un orchestre avec un son rempli et particulièrement chaleureux. De plus, cet instrument permet aux percussionnistes d’apprendre les accords, les gammes et d’autres théories musicales.
Le glockenspiel ressemble beaucoup au vibraphone, mais plus petit, sans pédale et des maillets plus ou moins durs pour frapper les lames. Les sons qu’il produit ressortent énormément des morceaux et il est fréquemment utilisé pour les mélodies.

Le marimba

 

 Le marimba est une percussion composée de lames en bois que l’on frappe également avec de maillets. Des tuyaux sont attachés sous les lames, permettant d’amplifier le son. Les lames sont disposées comme un piano.
Ce qui différencie le marimba du xylophone est sa tessiture qui est plus grave que le xylophone et peut avoir jusqu’à 5 octaves. On peut retrouver le marimba dans une large palette de styles musicaux. On utilise deux à quatre maillets de différentes duretés. Il se joue seul ou jusqu’à 3 marimbistes sur le même instrument.

Les timbales

Les timbales sont un ensemble de gros futs en cuivre recouverts de peau. Les timbales peuvent être accordées par une pédale qui tend plus ou moins la peau.
Le son de cet instrument est très puissant. L’école a à disposition quatre timbales de différents diamètres pour pouvoir jouer un large panel de notes.

Dans notre école, les cours de batterie sont dispensés par Yannick Oppliger et les cours de percussions par Vincent Boillat.
Au terme des cours, l’élève doit être autonome dans sa pratique musicale, c’est-à-dire être capable de déchiffrer seul les partitions. L’élève est invité à pratiquer l’ensemble de ces instruments de percussion. Il ne choisit donc pas un instrument de prédilection.

Il est demandé à chaque élève d’avoir au moins ses propres baguettes, ainsi qu’une batterie ou un xylophone à la maison. Il n’est pas nécessaire d’avoir l’intégralité des percussions mentionnées ci-dessus. Étant conscients du prix de ceux-ci, nous vous conseillons vivement de prendre contact avec un de nos partenaires, qui vous proposeront diverses solutions (achat, location, crédits).